Projet pédagogique

L’atelier de photographie privilégie une vision d’auteur·rice centrée sur l’humain et le documentaire en tant qu’interrogation du monde. Le cursus aborde les diverses dimensions de la photographie, autant artistiques que techniques. Cette formation passe par l’apprentissage des éléments constitutifs d’un travail photographique, des outils essentiels à ses modes de représentation. Elle exige l’acquisition de connaissances historiques et une réflexion critique, et place le travail de l’image au cœur des questions contemporaines.

Des workshops et rencontres avec des intervenant·es externes ponctuent l’année académique. La 1ère année est entièrement consacrée à la photographie argentique : la prise de vue, le développement, le tirage, l’utilisation de la chambre photographique. Le portrait, le reportage, le documentaire, entre autres, permettent à l’étudiant·e de se créer un langage propre tout en ayant une maîtrise de l’outil technique. Dès la 1ère année l’étudiant·e est invité·e à travers son projet personnel à affirmer un point de vue.

En 2e année, des exercices pratiques lient les réalisations photographiques à l’expression écrite, autant journalistique, poétique, qu’éditoriale. L’image numérique est abordée de la prise de vue à l’impression et l’introduction du livre d’artiste d’un point de vue historique et théorique. Le projet personnel constitue une réflexion sur les choix esthétiques, techniques et les intentions d’auteur·rice.

La 3e année débute par une semaine de workshop durant laquelle l’étudiant·e est immergé·e dans un territoire, l’obligeant à choisir un angle de vision cohérent. Tout au long de l’année, l’étudiant·e est engagé·e dans un travail personnel de fin d’études (TFE) où sont abordés autant le contenu que sa représentation visuelle. Le TFE écrit en rapport avec le travail photographique pose un regard critique et analytique sur le processus de création : parler de son projet lors de rencontres collectives, élaborer des dossiers, apprendre à défendre son propos. Les modes de présentation du travail, la scénographie, la vidéo et la création d’un livre d’artiste sont au centre des préoccupations de cette année diplômante.

Tableaux des cours

Enseignant·e·s

Annexes